dentsu aegis network

Canada

Les annonceurs canadiens orientent leurs activités vers le numérique : les dépenses médias devraient s’élever à 11,3 milliards de dollars CA

12 janv. 2018


Toronto, le 12 janvier 2018. – Dentsu Aegis Network a publié ses prévisions concernant les dépenses publicitaires pour 2018, qui reposent sur les données provenant de 59 marchés mondiaux, dont le Canada. Selon le rapport de recherche, les dépenses médias du Canada sont relativement stables et devraient progresser de +1 %, contre 0 % en 2017. 

Les principaux moteurs de cette croissance sont le contenu numérique (+9 %) et la publicité extérieure (+6 %). On prévoit que les dépenses liées à tous les autres types de médias connaîtront une baisse d’année en année, y compris la télévision (-4 %). En 2018, les événements sportifs et politiques continueront à influencer les droits de diffusion en direct et de partenariats relatifs au contenu entre YouTube, Facebook et Twitter, alors que ces réseaux rivaliseront pour obtenir l’exclusivité et des publicités axées sur les « moments ».

« Les dernières prévisions de dépenses viennent en appui à un marché en transformation, puisque les annonceurs souhaitent investir dans le marketing axé sur les consommateurs pour renforcer la pertinence, l’adressabilité et la croissance des entreprises, a déclaré Annette Warring, chef de la direction de Dentsu Aegis Network Canada. En orientant nos activités vers l’économie numérique, nous renforçons la pertinence du contenu aux yeux de nos clients par la mise en place de stratégies qui visent à cibler leurs besoins sur les appareils mobiles, les dispositifs à commande vocale et les nouveaux outils technologiques. »

Les tendances pour 2018 prévoient une augmentation des dépenses numériques :

  • Les médias numériques continueront de faire progresser les dépenses, à l’échelle mondiale, de 12,6 %, contre 15 % en 2017, pour atteindre 275,9 milliards de dollars CA.
  • Les appareils mobiles atteindront 151,7 milliards de dollars CA, dépassant ainsi les ordinateurs de bureau. Les ordinateurs de bureau continueront à perdre des parts à l’échelle mondiale (-1,5 % depuis 2016), comparativement aux gains enregistrés par les appareils mobiles (8,2 % depuis 2016).
  • Le contenu numérique (38,3 %) dépassera la télévision (35,5 %), avec une marge qui excède les prévisions précédentes.
  • Le référencement numérique prend pour la part du lion (40 %), les dispositifs à commande vocale alimentant la croissance. Les applications Alexa d’Amazon et Google Home ont dépassé les téléchargements sur Android et sur iPhone durant la journée de Noël en 2017.
  • La production de vidéos (24,5 %) et les médias sociaux (23,5 %) stimuleront également la croissance, alimentée par l’utilisation du téléphone intelligent et les services de vidéo sur mobile.
  • Les dépenses en programmatique progresseront de 23 % alors que les acteurs bien implantés et les entreprises en démarrage se livreront bataille dans le secteur de la technologie publicitaire.

Dans les marchés mondiaux, tels que les Amériques, l’Asie-Pacifique, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, les dépenses médias devraient progresser de 3,6 % en 2018 pour atteindre 738,3 milliards de dollars CA, contre 3,1 % en 2017. Les événements joueront un rôle important en 2018. En effet, les Jeux olympiques et les Jeux paralympiques d’hiver en Corée du Sud, la Coupe du monde de la FIFA en Russie et les élections législatives aux États-Unis devraient stimuler les dépenses.

Tableau : Prévisions des taux de croissance concernant les dépenses publicitaires par région et pays 

Les chiffres entre parenthèses correspondent à nos prévisions antérieures de juin 2017

Téléchargez le rapport intégral ici

30

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Claudia Gervais
Directrice des communications
T. : 514-778-9870
C. : claudia.gervais@dentsuaegis.com 

Couverture de presse : 

Media in Canada, Dentsu Aegis dials back ad spending projections (PDF, article disponible en anglais)

adobe reader

Most computers will open PDF documents automatically, but you may need to download Adobe Reader